Nous

C’est l’histoire de deux sœurs qui décident d’unir leurs talents autour d’une marque. Deux sœurs qu’en apparence tout oppose, l’une brune, Marine, la plus jeune, venant d’un secteur strict et classique, l’autre blonde, Charlotte, venant d’un secteur sans limite et indiscipliné. Malgré leurs différences qui font leur force et les rendent inséparables depuis leur plus jeune âge, elles partagent une passion commune pour les accessoires de mode.

Charlotte, directrice artistique d’Harc, a effectué une année préparatoire à LISAA (I’ Institut Supérieur des Arts Appliqués) et obtenu son diplôme de stylisme-modélisme à l’ Atelier Chardon-Savard avant de se spécialiser dans les accessoires à ESMOD Paris (Ecole Supérieur des Arts et Techniques de la Mode), l’une des meilleures écoles de mode internationale. Pour compléter son apprentissage du métier, Charlotte s’est perfectionnée auprès de créateurs français. Depuis ses débuts, Charlotte dessine, confectionne elle-même, en papier, dans son atelier des sacs, dans l’idée d’un jour, pouvoir réaliser et montrer ses créations au monde entier.
Marine, co-fondatrice d’Harc, a intégré l’Université Paris Dauphine où elle obtiendra sa Licence des Sciences de Gestion puis son Master 1 Finance avant d’intégrer le prestigieux Master 224, spécialisé dans le domaine de la Banque et de la Finance. Elle complétera sa formation, en travaillant en audit et analyse financière/crédit au sein de cabinets et sociétés financières.

La marque

Harc a pour résonance l’Antiquité et plus particulièrement ses Déesses grecques. L’admiration de leurs beautés naturelles et de leurs courages exemplaires est souvent mêlée à la crainte de leurs puissances. Cette ambiguïté des sentiments les rend autant intrigantes que fascinantes, pour finalement être irrésistibles. C’est cette dualité des émotions qui fait la source d’inspiration de la créatrice. L’arc est l’un des instruments divins de la mythologie. C’est donc naturellement que le nom donné à la marque reprend cet objet de pouvoir, dont la force ne serait rien sans sa flèche, symbole marquant de la première collection. La lettre H a été ajoutée à l’arc de manière à nous approprier et singulariser notre propre arc.